25 mars 2018, VAULN’ART jardin et printemps fleuri…

 

Le salon de l’art et de la création de Vaulnaveys, impliqué totalement dans un projet de développement local depuis 2 ans, présente une vingtaine d’artistes locaux et propose des ateliers participatifs autour de leurs compétences. Un mandala, des contes, une tombola sont proposés toute la journée à la salle polyvalente de Vaulnaveys-le-haut de 10h à 18h. Qu’il vente ou qu’il neige je vais mettre quelques grands formats dehors à l’épreuve du printemps avec un micro-jardin et quelques pensées inaugurales d’une saison que je souhaite artistique ! 

                    

 

 

Développer un projet de design industriel :

Quelques précisions pour ceux qui ne me connaissent pas (et viendront j’espère à Vauln’art) : je travaille depuis 10 ans la déco et le design d’espace en aluminium galvanisé ou thermolaqué et décoré sous toutes ses formes high tech. Murs, tableaux, plateaux de table d’intérieur ou de jardin, petit « jardin de poche » à roulettes. Je conçois autant d’espaces intérieurs que d’objets, design particulièrement travaillés dans des matériaux haut de gamme, que je souhaite durables. Le coeur de mélèze massif, bois noble, s’usine avec des outils de précision (fraisage, découpe laser); il est imputrescible et en vieillissant ne bouge pas au niveau de ses assemblages. Il revêt un charme particulier en se colorant en gris très doux ou dans des tons de gris brun biscuité surtout dehors, l’hiver.

Garder le statut d’artiste indépendante dans le champ des pratiques contemporaines et des technologies de pointe :

Je travaille le design d’objet et mes aménagements comme un sculpteur (une sculptrice). Purement « made in France » au carrefour de l’artisanal et de l’industriel, les meubles et tableaux et objets sont conçus et dessinés préalablement à la main, « prototypés » à la maison puis produits en industrie tout près, avec des machines et robots à commande numérique dont je compose seule les fichiers. Avec l’alu, les pièces se calculent au 10ième de millimètre ! Sur commande, il peut y avoir des variantes de couleurs, unies ou à motifs (dessin, patterns ou motif placé).

 

 

        

Éthique :   rester 100% dans l’artistique, garantir une qualité dans le temps, respecter l’usager…

Quand on parle de développement durable, peu d’entre nous pensent à l’aluminium. Or c’est un matériau recyclable, très sain et solide, pérenne à l’époque du jetable. Il permet une créativité absolue.  Il est au design ce qu’est le béton à l’architecture. Toutes les formes qui en résultent n’ont pas besoin d’être « massives ». Elles sont légères et fines (agréable à façonner). Seul le coût est impressionnant;  un inconvénient qu’il faut contourner en  travaillant à une échelle industrielle (ce qui n’est malheureusement pas mon cas encore). Le fait de produire une série nécessite une réflexion quant à ses usages, procure pourtant un bonheur supérieur quand on y parvient. 

Je tiens donc beaucoup à ce projet et à ces nouvelles créations destinés aux particuliers ou aux professionnels; un logo ou une enseigne publicitaire peuvent être apposés et en faire aussi un objet « vert », de communication « très arty ». Il peut être relié à une alimentation en eau pour l’arrosage automatique. Une seule personne peut le pousser et le déplacer, à la main tout doucement et sans forcer. Pratique quand il faut déjouer une mauvaise météo (semis, protection de plantes fragiles,etc), le mettre à l’abri. Ci dessus, des tomates cerises naturellement « hors-saison » fin automne (les autres tomates du jardin ont été arrachées depuis déjà 1 mois car elles ne supportaient plus le froid de la nuit. 

Bac pour terrasse en acier galvanisé

J’utilise aussi de la tôle en acier galvanisé mais c’est de bac à jardin classique dont on parle alors. Une fois en charge avec sa terre et ses plantations, plus question de le bouger! Il est increvable mais très épais et très lourd. Il faut le dessiner sur mesure avec le plan des lieux. Le design global peut comprendre les coursives, les escaliers, les espaces végétalisés. Les enseignes grand public ne s’y colle pas encore ! 

La collection de tables MOOD BOARD 2018

Elle est  d’une nature très printanière et se décline en métal décoré massif, matière épaisse (2mm), noble aussi solide et durable qu’une carrosserie de voiture. Toujours pareil, vous pouvez bruncher, sluncher, dîner sur les tables-tableaux et y accoler un jardin à roulettes dans lequel poussent des tomates cerises, des herbes aromatiques à consommer directement toutes fraîches au moment de servir. Le nouveau consiste donc à lier les deux par le choix du format, de la hauteur et des mesures mais aussi dans leur utilisation coordonnée et harmonieuse. C’est plutôt cool ! 

 

 

 

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *